gobelet carton recyclable

Suppression des plastiques à usage unique en entreprise : quelles alternatives ?

D’ici 2050, il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans les océans (1). Face à cette situation et dans le cadre de la loi AGEC, de nombreux produits en plastique à usage unique sont désormais interdits en entreprise. Par où commencer pour vous mettre en conformité ? Quels sont les produits concernés ? Et surtout, quelles sont les alternatives ?

Bouteille en plastique dans la nature

2,2 tonnes d’emballages en plastique arrivent chaque année sur le marché français

4,9 milliards de tonnes. C’est la quantité de plastique, produite entre 1950 et 2015, qui s’est accumulée dans la nature, soit plus de 60% de la production (2). En France, 2,2 tonnes d’emballages en plastique sont mises sur le marché chaque année, dont 27% seulement sont ensuite recyclés (3). Les conséquences de cette situation sont désastreuses : selon la Commission européenne, les 10 produits en plastique à usage unique les plus répandus sur les plages et les mers d’Europe constituent, avec les engins de pêche abandonnés, 70% de tous les déchets marins.

Dans ce cadre, la loi AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) du 10 février 2020 fait de la France le premier pays à se doter d’un objectif de sortie des emballages en plastique à usage unique d’ici 2040 (4).

27%

C'est le taux de recyclage des 2,2 tonnes d'emballages en plastiques qui arrivent chaque année sur le marché en France.

L'un des premiers décrets de la loi AGEC, intitulé « 3R, Réduire – Réutiliser – Recycler » et publié le 30 avril 2021, en fixe les objectifs pour la période 2021-2025 :

  1. 20% de réduction des emballages en plastique à usage unique ;
  2. 100% de réduction des emballages en plastique à usage unique « inutiles* » (les blisters en plastique autour des piles et des ampoules, par exemple) ;
  3. 100% de recyclage des emballages en plastique à usage unique.

comme n’ayant pas de fonction technique essentielle : protection, sanitaire et intégrité des produits, transport, ou support d’information règlementaire.

Concrètement, quels produits sont concernés en entreprise ?

Si à la maison, on pense très vite aux tubes de dentifrice, aux paquets de gâteaux et aux bidons de lessive, en entreprise aussi, les plastiques sont omniprésents. Bouteilles, emballages, couverts, touillettes et gobelets de café… Depuis plusieurs mois déjà, nos habitudes ont changé.

 

Parmi les produits interdits, citons notamment :

  • Les sacs en plastique (sauf compostables et biosourcés)
  • Les assiettes et couverts en plastique, la vaisselle de pique-nique jetable
  • Les gobelets en plastique (jusqu’ici tolérés dans les machines à boissons, ils sont interdits depuis le 3 juillet)
  • Les pailles en plastique
  • Les contenants alimentaires en polystyrène expansé
  • Les touillettes en plastique pour le café.

La distribution gratuite de bouteilles en plastique dans les lieux recevant du public est également interdite depuis le 1er janvier 2021, les lots achetés devant être écoulés avant le 1er juillet. Une décision importante quand on sait que chaque Français en consomme une centaine chaque année, ce qui représente 6,3 milliards de bouteilles. Plus question donc, d’accueillir vos visiteurs avec une bouteille en plastique ou d’en distribuer lors de vos réunions !

N.B. : Cette disposition ne s'applique pas aux établissements non desservis par un réseau d'eau potable, à la distribution gratuite de bouteilles en plastique lorsqu'elle répond à un impératif de santé publique, ou lorsqu'une restriction de l'eau destinée à la consommation humaine pour les usages alimentaires est prononcée par l'autorité administrative compétente.

mugs Lyreco

Quelles alternatives ?

Inox, bois, verre, papier recyclé… Quels que soient les produits concernés, des alternatives existent.

  • Les tasses et les mugs

Pourquoi ne pas profiter de la suppression des gobelets pour offrir à vos collaborateurs et visiteurs un mug personnalisé aux couleurs de votre entreprise ? Chez Lyreco, nous avons supprimé les gobelets en plastique de notre siège social de Marly et offert un mug et une gourde à chaque collaborateur. Les visiteurs quant à eux reçoivent à leur arrivée d’un gobelet réutilisable en bioplastique dérivé d’algues. A leur départ, les gobelets usagés sont déposés dans des containers dédiés et c’est notre service de restauration qui se charge de les nettoyer. Cette mesure nous permet d’éviter la consommation de 184 000 gobelets chaque année, soit 1 tonne de déchets.

  • Les produits réutilisables 

Aujourd’hui, la plupart des produits en plastique ont leur équivalent en carton réutilisable, recyclable ou compostable. Le verre, quoique plus coûteux, présente de nombreux atouts, le premier étant qu’il est 100% recyclable ! Surtout, c’est un matériau robuste qui allonge considérablement la durée de vie des produits.

  • ​​​​​La fontaine à eau

Au 1er janvier 2022, les établissements recevant du public seront par ailleurs tenus d’être équipés d’au moins une fontaine d’eau potable. Au-delà de son aspect éco-responsable certain, la fontaine à eau offre aussi un réel confort à vos équipes !

  • Et pour aller encore plus loin

Pour aller encore plus loin dans votre démarche, pourquoi ne pas adopter les alternatives rechargeables ? C'est le cas par exemple pour de nombreux produits d'écriture et fournitures de bureau : stylos, rollers de correction, marqueurs permanents... 

 

Chez Lyreco, nous sommes engagés durablement pour répondre aux besoins de nos clients dans leur environnement de travail. C’est pourquoi nous avons anticipé et proposons depuis plusieurs mois déjà de nombreux produits sans plastique. Avec Lyreco, vous êtes en conformité, et pouvez vous concentrer sur vos priorités.

 

Retrouvez les alternatives Lyreco aux produits en plastique sur notre boutique éco-responsable

 

Sources et notes

(1) Forum Economique Mondial et Fondation Ellen MacArthur

(2) Production, use, and fate of all plastics ever made - Rolland Geyer, Jenna R. Jambeck et Kara Lavender Law (2017)

(3) www.ecologie.gouv.fr

(4) en lien avec la Directive Européenne du 5 juin 2019

 

En savoir plus