bouteilles en plastique

Interdiction de distribuer des bouteilles en plastique : quelles solutions ?

Depuis le 1er juillet 2021, la distribution gratuite de bouteilles en plastique est interdite dans les établissements recevant du public (ERP) et dans les locaux à usage professionnel. Si des alternatives simples existent pour remplacer les bouteilles en plastique au bureau, la situation est plus délicate dans certains secteurs d’activité, comme le BTP par exemple. Que dit la loi ? Quelles sont les solutions envisageables et comment les mettre en place ?

Que dit la loi AGEC ?

La loi AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire), promulguée le 10 février 2020, fait de la France le premier pays à se doter d’un objectif de sortie des emballages en plastique à usage unique d’ici 2040[1]. Parmi les décrets en vigueur, la distribution gratuite de bouteilles en plastique dans les lieux recevant du public et locaux à usage professionnel est également interdite depuis le 1er janvier 2021, les lots achetés devant être écoulés avant le 1er juillet.

Cette disposition ne s'applique pas aux établissements non desservis par un réseau d'eau potable, à la distribution gratuite de bouteilles en plastique lorsqu'elle répond à un impératif de santé publique, ou lorsqu'une restriction de l'eau destinée à la consommation humaine pour les usages alimentaires est prononcée par l'autorité administrative compétente.

[1] En lien avec la Directive Européenne du 5 juin 2019

Bouteille en plastique dans la nature

Plastique : un vrai décalage entre perceptions et réalité

Alors qu’il pourrait y avoir, d’ici 2050, plus de plastique que de poissons dans les océans[2], il devient urgent de réduire notre consommation de matières plastiques. Pour autant, de gros progrès ont été faits ces dernières années dans la composition, la fabrication et le recyclage du plastique. « Une très grande partie de nos fournisseurs de boissons propose désormais des emballages en rPET[3] » poursuit Emmanuelle Hubert. « Les bouteilles sont fabriquées à partir de bouteilles en plastique recyclé et sont donc 100% recyclables. C’est un circuit fermé qui nécessite moins d’énergie et génère moins d’émissions de CO2 que la fabrication de bouteilles en PET neuf. »

De fait, selon Swiss Climate, le rPET est 75% plus éco-responsable que le PET neuf et présente un bilan environnemental nettement meilleur que le verre. « Le PET et le rPET sont moins lourds que d’autres matériaux, leur impact sur le transport est donc moindre. Concrètement, l’impact environnemental du rPET est moins important que certains matériaux, comme le carton, l’aluminium ou le verre perdu, une réalité qui est bien éloignée de la perception des utilisateurs. »

 

[2] Forum Economique Mondial et Fondation Ellen MacArthur

[3] rPET : Recycled Polyethylene Terephtalate, en Français polytéréphtalate d’éthylène recyclé

Quelles alternatives au bureau ?

De nombreuses alternatives sont d’ores et déjà proposées par Lyreco pour éviter les bouteilles en plastique individuelles dans nos bureaux.

  • Les fontaines à eau + refroidisseurs

A partir du 1er janvier 2022, les établissements recevant du public seront tenus d’être équipés d’au moins une fontaine à brancher sur le réseau d’eau potable. A poser au sol ou sur une table, les fontaines sont un réel confort pour les salariés.

Découvrir notre fontaine à eau réseau Borg&Overström

  • Les bag in box

Les bag in box sont constitués d’une poche plastique de 10L contenue dans un carton équipé d’un système de distribution. Ils peuvent être refroidis dans un refroidisseur adapté, afin d’avoir de l’eau toujours fraîche. « Ce type de conditionnement permet de limiter considérablement l’empreinte carbone du produit. »

mugs Lyreco

Les mugs et gourdes

Associés aux fontaines, les mugs et les gourdes ont aussi l’avantage d’être personnalisables aux couleurs de votre entreprise : un bon moyen d’affirmer votre ADN ! Pensez également aux verres en aluminium, en plastique réutilisable ou en verre.

  • Les carafes et bouteilles filtrantes

Les carafes filtrantes sont de véritables alliées pour vous aider dans votre démarche éco-responsable : 1 carafe, c’est jusqu’à 800 bouteilles en plastique évitées chaque année et une réduction des émissions annuelles de CO2 de 15 kg[4].

 
  • Les bouteilles en verre

S’il est plus cher, le verre présente l’avantage d’être recyclable à l’infini. « Toutefois, le cycle ne fonctionne que si le verre perdu, c’est-à-dire à usage unique, est correctement trié, ce qui n’est malheureusement pas systématique » nuance Emmanuelle Hubert. « Le verre consigné, qui se démocratise petit à petit, est une alternative. »

  • Les bouteilles de 6 à 8L

Pour limiter votre consommation plastique, pensez aussi aux gros conditionnements : Lyreco propose des bouteilles de 6 à 8L dotées d’un bouchon verseur.

 

[4] Sur la base de 2 L d’eau en bouteille consommés chaque jour – source : Brita

Travail en extérieur, chantiers, BTP : quelles solutions ?

« La Loi AGEC génère quelques interrogations pour certains corps de métiers dans lesquels ces mesures semblent difficilement applicables » indique Emmanuelle Hubert. « En l’état actuel des choses, nous voulons rassurer nos clients. Verre, rPET, carton : des solutions existent. »